Prévenons les risques auditifs sans réduire la scène au silence…

Depuis des années, les professionnels du spectacle se mobilisent pour la prévention sonore dans les salles de concerts et les festivals. Avec, depuis toujours, une approche constructive et responsable à l’égard de la santé des spectateurs et de la tranquillité des riverains.

L’État a imposé un nouveau décret sur le son (n° 2017-1244 du 7 août 2017), applicable depuis octobre 2018, sans entendre notre avis sur le plan artistique, technique, la pertinence des mesures et sur l’impact économique.

Les professionnels via AGI-SON, consultés lors de l’écriture du décret, avaient souligné les points qui ne pouvaient pas être compatibles, techniquement, avec la physique du son ou les esthétiques et pratiques artistiques.

Lire la suite de l’article sur le site d’Agi-Son

Consultez et signez la pétition #Live en danger

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nom *